L'HISTOIRE

ORIGINES

Né en France en 1912, la fascination précoce de Jacques Fath pour la mode l'a conduit à ouvrir sa première maison de couture à Paris en 1937. Son style unique et glamour connaît rapidement le succès, habillant les « jeunes parisiens chics » et la clientèle influente. Hubert de Givenchy, Guy Laroche et Valentino Garavani ont notamment travaillé comme assistants dans son atelier, fondant plus tard leur propre maison de couture.

La saga des parfums commence avec le lancement de Chasuble en 1945 et plus tard, avec les créations emblématiques d'Iris Gris et Green Water en collaboration avec le parfumeur Vincent Roubert, consolidant le statut légendaire des Parfums Jacques Fath dans la Haute Parfumerie de niche.

NOTRE CONCEPT

L'esprit de Jacques Fath est aujourd'hui capturé dans le design contemporain et les codes emblématiques de la « Collection Fath's Essentials », Rania Naim, qui a collaboré avec les parfumeurs indépendants Cécile Zarokian et Luca Maffei en 2016, et plus récemment avec le maître parfumeur de l'IFF, Jean- Christophe Hérault, pour créer la collection Fath's Essentials. Cette gamme de parfums incarne la vie vibrante de Jacques Fath et son style de mode unique pour les hommes et les femmes. 

Le travail de Cécile est enchanteur ; chaque nouvelle création de parfum dévoile un univers qui transporte les sens à travers différents territoires. Des matières premières d'exception, comme le Néroli ou l'Ambre Gris, utilisées pour le mythique revisité Green Water, ainsi que pour d'autres créations de Jacques Fath comme Bel Ambre, Chaussures rouges, et Baie de Curaçaomarquant les signatures de cette collection unique.

Pour Luca, l'orientation était différente : ne plus s'appuyer sur un pilier de marque classique, mais puiser dans une palette olfactive riche et variée, en utilisant les matières premières les plus innovantes et les plus nobles pour créer des parfums féminins comme Les Frivolités et Lilas Exquis. Cela rend également hommage à la « joie de vivre » de Jacques Fath.

Avec Jean-Christophe, il a insufflé des méthodes innovantes dans son approche pour parvenir à « une parfumerie belle, classique et rigoureuse et un modernisme plus fantaisiste ». La collection s'est élargie avec Vétiver Gris, un parfum contemporain lumineux, accompagné de sa plus récente création, Jasmin de Toscane, qui s'articule autour d'un jasmin tout à fait unique utilisé pour la première fois dans un parfum.

RANIA NAIM

DIRECTRICE ARTISTIQUE DE JACQUES FATH

Une brève biographie 

«La Parisienne incarne un style, un état d'esprit et une élégance qui se distinguent par un indescriptible – je ne sais quoi."

Cette description sonne particulièrement vraie lorsqu'elle représente Rania Naim, la directrice artistique du groupe Panouge. Basée à Paris, le portefeuille de la société comprend des marques de parfums françaises telles que Isabey Paris, Jacques Fath, Panouge Paris, et marque japonaise, Masakï Paris.

Née à Beyrouth, Rania chérit les souvenirs des parfums forts, comme la tubéreuse, le gardénia, le jasmin et les bois aromatiques précieux, qui l'entouraient pendant son enfance. Comme elle l'a partagé avec Vogue et Cosmétique mag, c'est à ce moment-là qu'elle a commencé à développer une mémoire olfactive et la conviction qu'un parfum imprègne et définit le style d'une personne.

Alors que ses études de styliste l'ont inévitablement amenée à entrer dans le monde de la mode, c'est il y a 24 ans à Paris que Rania découvre les coulisses de la parfumerie sélective et de niche. Elle découvre sa passion pour ce domaine fascinant et décide que ce sera l'essence de sa carrière.

. . Le renouveau des parfums JACQUES FATH s'est produit en 2008 lorsque le Groupe Panouge SAS a acquis la marque. Après plusieurs créations pour la lignée historique, Rania a décidé qu'une rupture totale avec le style était l'avenir et a repensé l'ensemble du concept. En 2016, la nouvelle collection « Fath’s Essentials », puis « L’IRIS DE FATH », finaliste aux FiFi Awards, rétablissent la réputation de la marque liée au grand couturier français.

NOS PARFUMEURS

Jacques Fath Parfumeur Cecile zarokian green water curucao bay bel ambre
CECILE ZAROKIAN
Cécile Zarokian est diplômée de l'ISIPCA et a suivi une formation de quatre ans chez Robertet, d'abord à Grasse puis à Paris. Elle était encore stagiaire lorsqu'elle a crée son premier parfum, Amouage Epic Woman. En 2011, Cécile décide de créer sa propre entreprise, CECILE ZAROKIAN SARL, et installe son laboratoire à Paris, lui permettant ainsi de se consacrer pleinement à son activité de parfumeur indépendante. Cela a donné naissance à environ soixante-dix parfums pour diverses marques de parfums de niche, dont Jovoy Paris, Xerjoff, MDCI, Jacques Fath, Laboratorio Olfattivo, Masque Fragranze, et toute la collection de bougies parfumées du Château de Versailles. De plus, Cécile a collaboré sur un projet artistique avec un illustrateur, aboutissant à une exposition à Paris dans le cadre de l'événement Rives de la Beauté, suivie de projections à Londres en 2013 et à la Triennale de Milan pour Esxence 2014.
 

Behind the scenes – By Cecile Zarokian

« J’étais flattée et heureuse lorsque la Maison Jacques Fath m’a présenté le projet de faire revivre Green Water, mais j’étais également impatient d’aborder une telle référence en parfumerie… Je me souviens de l’époque où j’étudiais ce classique – Green Water en est un des précurseurs de la famille des Agrumes Aromatiques, un grand succès à l'époque. J’ai échangé et travaillé en étroite collaboration avec la Maison Jacques Fath et également avec l’Osmothèque de Versailles. Ensemble, nous avons étudié le parfum de 1946, et j'ai soumis mes essais à M. Jean Kerleo, parfumeur et fondateur de cette institution unique. Ainsi, pour conserver sa fraîcheur distinctive, j'ai utilisé de grandes quantités de Néroli pour garantir un résultat qualitatif."

Lucas Mafei Parfumeur Jacques Fath Parfums
LUCA MAFFEI – PARFUMEUR AFMN ATELIER FRAGANZE MILANO

Luca Maffei, jeune parfumeur italien indépendant, né et basé à Milan, est le fondateur de l'Atelier Fragranze Milano. Sa première connexion avec le monde des essences a commencé dès l’enfance, son premier souvenir olfactif étant le parfum de sa mère. Fasciné par le charme des matières premières et l'alchimie mystérieuse de leurs combinaisons, Luca décide d'explorer le monde de la parfumerie à l'âge de 22 ans. Il étudie la parfumerie à Grasse sous la direction de son mentor Françoise Marin et fait son apprentissage auprès de Vincent Ricord chez Expressions Parfumées.

Au cours de sa jeune carrière, Luca a signé plus de 50 créations parfumées (Fine Fragrance Niche et Mainstream, Air Scent/Candles) pour Houbigant Paris, Perris Monte Carlo, Carthusia, Masque Milano, Pineider, Laboratorio Olfattivo, a.s.o. …. Deux de ses créations, Black Pepper & Sandalwood d'Acca Kappa et Néa de JUL ET MAD Paris, ont été récompensées en 2015 et respectivement 2016 par les prestigieux « The Art and Olfaction Awards », catégorie Indépendant, à Los Angeles.

Il est membre de la SFP (Société Française des Parfumeurs) et le parfumeur qu'il admire par dessus tout est Edmond Roudnitska pour ses créations légendaires et pour sa vie dédiée au parfum. Il disait « un beau parfum est celui qui provoque un choc » et c’est aussi la plus grande ambition de Luca.

Lucas Mafei Parfumeur Jacques Fath Parfums
Dans les coulisses de la création – Par Luca Maffei
 
Rania Naim et Luca Maffei ont uni leurs forces pour créer une collection où les parfums, les noms et les couleurs s'harmonisent parfaitement. La sélection de matières premières innovantes et d’ingrédients nobles par Luca confère à chaque parfum un accord distinctif, en résonance avec son nom. Les accords Kir Royal, Gold, Violet crème et Rose macaron, imaginés par Luca, mettent en valeur l'audace de son travail de parfumeur, incarnant « la joie de vivre ». Ces accords ont également servi d'inspiration aux codes couleurs de chaque parfum. .

Pour Luca, collaborer avec les parfums Jacques Fath avait une signification symbolique profonde : « Jacques Fath était le mentor du couturier Valentino. Je suis donc fier aujourd’hui de renouer le lien du passé : la joie de vivre du français Jacques Fath avec le savoir-faire italien.
Jean Christophe Hérault parfumeur Vetiver gris jacques fath parfums

JEAN-CHRISTOPHE HERAULT

Jean-Christophe Hérault, qui a reçu une formation de chimiste, a débuté sa carrière chez Fragrance Resources, une entreprise familiale de parfums qui a ensuite été rachetée par IFF en 2016. C'est pendant son séjour chez Fragrance Resources qu'il a été initié à l'art de parfumerie par le Maître Parfumeur de l'époque, Pierre Bourdon. Cela a suscité une nouvelle passion chez Jean-Christophe Hérault, et il a rejoint IFF en 2010 pour poursuivre son amour pour la création de parfums.

Pierre Bourdon a exhorté Jean-Christophe à lire « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust et l’a encouragé à développer sa propre voix artistique. En réponse, Jean-Christophe poursuit des études d'histoire de l'art aux Beaux-Arts de Paris, qui restent pour lui une source d'inspiration importante. Son amour de l'art, de la musique et de la littérature, combiné à son expertise technique en chimie, lui permet de créer des parfums qui incarnent de multiples contrastes. Il a notamment apporté des contributions uniques à la collection « Les Exceptions » de Mugler.

Jean-Christophe est un rêveur et il croit au pouvoir des rêveries. Il prend intentionnellement du temps pour l'introspection, permettant à son processus créatif de se dérouler librement, en espérant que ses parfums capteront l'essence de son imagination. Selon ses propres mots : « Je chéris et préserve le temps de mes rêveries, qui, je l'espère, résonneront dans mes parfums. »

Dans les coulisses de la création du Vetiver Gris – Par Jean-Christophe Hérault

«Quand j'ai vu que Jacques Fath Parfums relançait l'iconique et emblématique Iris Gris, j'ai été très ému, et je me suis dit que j'avais très envie de faire partie de cette aventure, de continuer cette histoire. Mais je voulais aussi apporter quelque chose de contemporain, de nouveau.

J'ai donc rencontré Rania, la directrice créative de Jacques Fath, et je me souviendrai toujours de notre première rencontre. C'était dans son bureau, et nous avons discuté pendant deux heures de la façon dont elle avait relancé Iris Gris. Elle m'a également parlé du comité qu'elle avait créé pour sélectionner anonymement le meilleur candidat. J'ai beaucoup aimé et j'ai été intéressé par cette approche. Nous avons conclu notre conversation en disant que si jamais il y avait un projet qui me correspondait et qui correspondait à ma personnalité, Rania me le ferait savoir. 

JEAN-CHRISTOPHE HERAULT

Jean-Christophe Hérault, qui a reçu une formation de chimiste, a débuté sa carrière chez Fragrance Resources, une entreprise familiale de parfums qui a ensuite été rachetée par IFF en 2016. C'est pendant son séjour chez Fragrance Resources qu'il a été initié à l'art de parfumerie par le Maître Parfumeur de l'époque, Pierre Bourdon. Cela a suscité une nouvelle passion chez Jean-Christophe Hérault, et il a rejoint IFF en 2010 pour poursuivre son amour pour la création de parfums.

Pierre Bourdon a exhorté Jean-Christophe à lire « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust et l’a encouragé à développer sa propre voix artistique. En réponse, Jean-Christophe poursuit des études d'histoire de l'art aux Beaux-Arts de Paris, qui restent pour lui une source d'inspiration importante. Son amour de l'art, de la musique et de la littérature, combiné à son expertise technique en chimie, lui permet de créer des parfums qui incarnent de multiples contrastes. Il a notamment apporté des contributions uniques à la collection « Les Exceptions » de Mugler.

Jean-Christophe est un rêveur et il croit au pouvoir des rêveries. Il prend intentionnellement du temps pour l'introspection, permettant à son processus créatif de se dérouler librement, en espérant que ses parfums capteront l'essence de son imagination. Selon ses propres mots : « Je chéris et préserve le temps de mes rêveries, qui, je l'espère, résonneront dans mes parfums. »